Ville de Nevers | Bernadette Soubirous
Accueil » Découvrir Nevers » Histoire » Ils ont marqué Nevers » Bernadette Soubirous
diminuer la police augmenter la police couleur inversée imprimer envoyer à un ami flux rss Ajouter aux favoris
Article rubrique

Bernadette Soubirous

Née à Lourdes, Bernadette est la fille d'un meunier, elle vit une enfance pauvre et difficile. En 1858, elle témoigne de plusieurs apparitions de la Vierge qui sont reconnues par l'Eglise en 1862. Des guérisons miraculeuses ont lieu à l'emplacement des apparitions et Lourdes devient rapidement un lieu de pèlerinage. Pour conserver sa tranquillité et vouer sa vie à Dieu, Bernadette rejoint le 7 juillet 1866 la congrégation des Sœurs de la Charité à Nevers, installée depuis peu dans le couvent Saint-Gildard au nord de la ville. Elle y reste treize années pendant lesquelles elle est traitée sans égards particuliers. Elle occupe le poste d'aide-infirmière, puis de responsable de l'infirmerie et de sacristine. Les quatre dernières années, elle est surtout malade et meurt le 16 avril 1879 à l'âge de trente-cinq ans. Son corps, à plusieurs reprises exhumé, est retrouvé intact, condition traditionnelle à beaucoup de canonisation. Elle est béatifiée le 14 juin 1925 puis canonisée le 8 décembre 1933. Son expérience mystique est pleinement reconnue à cette époque et le couvent commence à recevoir des pèlerinages. Elle repose depuis 1925 dans une châsse de verre et de bronze située dans la chapelle du couvent.

 

image tagHistoire 19e siecle 20e siecle Bernadette

image aller plus loin Aller plus loin

Téléchargement

Aucun Téléchargement

Partager cet article

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Wikio Partager sur Del.icio.us Partager sur Digg It

affichette