Ville de Nevers | L' église Saint-Etienne
Accueil » Découvrir Nevers » Patrimoine » Sites » Eglise St-Etienne
diminuer la police augmenter la police couleur inversée imprimer envoyer à un ami flux rss Ajouter aux favoris
Article rubrique

L' église Saint-Etienne

XIe siècle
Classée Monuments Historique en 1840

 

«Monument le plus parfait que le XIe siècle ait laissé à la France» selon Viollet-le-Duc, Saint-Etienne est une des églises romanes les mieux conservées, une des plus intéressantes par la pureté de son style et ses dispositions architecturales. En 1068, l'évêque et le comte de Nevers décident la construction d'un nouveau monastère à l'emplacement d'un oratoire fondé au VIIe siècle et le remettent aux Bénédictins de Cluny. Le prieuré est terminé en 1097.

 

Si son plan en croix latine et à déambulatoire est caractéristique des églises romanes, son élévation à trois niveaux culminant à 18 mètres sous une voûte en berceau représente une prouesse qui restera inégalée jusqu'à la période gothique. Cette conception, qui permet un vaste volume et un éclairage direct de la nef, est rendue possible par l'existence de tribunes voûtées de demi-berceaux. Ceux-ci épaulent en effet le mur supérieur de la nef et contrebutent les poussées émises par la voûte principale. Enfin, le chevet retient également l'attention par la sobriété de ses proportions et l'harmonieux agencement de ses masses, avec ses trois chapelles rayonnantes, les deux absidioles du transept, le toit du déambulatoire puis le mur de l'abside, le tout couronné par la souche de la tour qui se dressait primitivement sur la croisée du transept.

image tagSt-Etienne Eglise Patrimoine Moyen-Age

image aller plus loin Aller plus loin

Téléchargement

Aucun Téléchargement

Partager cet article

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Wikio Partager sur Del.icio.us Partager sur Digg It

affichette